Viewing entries in
performance

STORY ROOM 3 [au fond des mers]

Comment

STORY ROOM 3 [au fond des mers]

Nous sommes assis dans ce salon, trop exigu pour nous tous. Nous rêvons, tous, parfois, à de grands espaces. À prendre l’air. À partir loin.
N’est-ce pas ?
Ça vous arrive aussi, je le sais.
Nous rêvons donc de partir.

Comment

STORY ROOM 2 [en Amazonie]

Comment

STORY ROOM 2 [en Amazonie]

Ici et maintenant, on voudrait que Bruno Arbre soit là.
On le voudrait parce qu’on a des questions à lui poser. Sur les arbres, principalement, leurs noms, leurs couleurs en automne – mais pas que.
Il y a un tas de choses qu’on a posé, avec nous, sur la table.
Des questions pour Bruno, nos questions sans réponses.

Comment

STORY ROOM 1 [sur la lune]

Comment

STORY ROOM 1 [sur la lune]

Hier, c’était un lundi. Le 3 décembre exactement.
Mais Maria n’en savait rien. Elle était sur la lune. Elle est depuis toujours un petit peu sur la lune, Maria. Peut-être parce qu’elle danse. Peut-être parce qu’elle ne peut plus danser que dans sa tête.

Comment

Ce qui s'est passé à l'IMA

Comment

Ce qui s'est passé à l'IMA

Les 24 et 25 novembre au soir, j’ai fait une performance à l’Institut du monde arabe (IMA) à Paris dans le cadre de la carte blanche à Oxmo Puccino.
La performance ?
Écrire des portraits imaginaires et instantanés du public à partir d’un ou plusieurs mots puis, sans le corriger, lire le portrait à voix haute et l’offrir.
En 7 à 8 heures sur 2 soirées, j’ai écrit 48 portraits pour environ 75 personnes, tous partis avec leurs destinataires.
Chacun de ces portraits a été écrit en cinq minutes à peu près. Sans relecture. Sans pensée. Et c’est cela que je voulais vous raconter…

Comment

Nouvelle érotique

Comment

Nouvelle érotique

La nuit du 24 au 25 octobre 2015, nuit du passage à l'heure d'hiver, j'ai participé au concours de la NOUVELLE EROTIQUE. Le sujet et le mot final imposés ont été révélés à minuit et la copie devait être rendue au plus tard à 7h - 8h plus tard. J'avais promis de partager ce texte avec vous dès les résultats connus. Le voici! A lire seul(e), ou accompagné(e)....

Sujet: "Jamais sans toi, peut-être avec un autre", Mot final: "Ancre", Concours organisé par les Avocats du diable Vauvert.

Ce texte a été sélectionné parmi les finalistes.

Comment

24 heures d'écriture!

2 Comments

24 heures d'écriture!

Ce texte est déposé là tel quel, brut, ni relu ni corrigé. Il est à appréhender comme une expérimentation, une performance, non pas dans le fond mais dans sa forme. Quand je l'ai commencé rien n'était défini. Très vite, j'ai choisi d'écrire le flux de mes pensées durant 24 heures. Un challenge avec moi-même. Finalement, j'ai écrit durant 17 heures: 10 heures d'affilée puis 7, entrecoupées par 7 heures de sommeil.

Ce texte est à lire comme on suit le cheminement des pensées: en partant de n'importe où et en s'arrêtant quand bon nous semble.  Comme pour les pensées, il n'a pas pas de tabous.

2 Comments